From: Benie Foundation Inc. (USA), Feb. 22, 2020, by: Joama Consulting Inc (Consultant for BF)
https://www.facebook.com/BENIEFOUNDATIONINC/?ref=br_r

HAKAFO, CEMAFOT ET BENIE FONDATION INC GUINEE COLLABORENT ENSEMBLE POUR MONTER UNE PIECE DE THEATRE POUR LA LUTTE CONTRE L’EXCISION.

LES LYCÉENS DU GROUPE SCOLAIRE HAKAFO, ET LE  Directeur Général M. Touré  Mohamed Cherif de CEMAFOT  » CENTRE EL HADJ MANGA FODE TOURE ( Qui  évolue dans plusieurs domaines notamment la ferme avicole qui vous propose des gros poulets de chairs, l’informatique, restauration, des salles de jeux et autres… restauration, des salles de jeux)   EN COLLABORATION AVEC BENIE FOUNDATION INC GUINEE POUR LA LUTTE CONTRE L’EXCISION. 

Les 3 differente organizations, HAKAFO, CEMAFOT ET BENIE FONDATION INC GUINEE ont Monté cette pièce de théatre pour leveil de Conscience  basée sure une histoire reelle Qui sest passer en Guinee par lexcision dune mineure de 9ans qui a rendue lame apres Les faits. 

L’EXCISION

  • Le Mardi 23 septembre 2016, Mademoiselle Mariama Ciré Sylla de nationalité guinéenne et de confession musulmane âgée de 9 ans, a été excisée lors d’une cérémonie rituelle collective au cours de la quelle est a connu de fortes hémorragie qui ont conduit à sa mort,  son père Zokora Sylla non présent au moment des faits a porté plainte le 2 octobre 2016 au tribunal correctionnel de HAKAFO afin que les auteurs, coauteurs et les complices de cette infraction subissent les rigueurs de la loi. 

Est accusée dans cette affaire Mme N’Fatara belle mère du plaignant qui a organisé cette  cérémonie rituelle collective d’excision, Madame Douguitögué l’exciseuse du village et Mme Sylla mère de l’enfant décédée.

Madame Douguitögué: 

j’excise les filles depuis plus de 20 ans. Héritant de cette pratique de ma mère, qui aussi la hériter de sa mère, nous avions jamais tué qui que ce soit…

Les accusées à la barre :

La cour après en avoir délibéré conformément à la loi, condamne :

Madame Douguitögué  et Madame N’Fatara Aïllé SOUMAH toutes deux à 5 ans de prisons.

Madame Sylla en tant que complice à 2 ans de prisons